← Revenir à la page Châteaux et Manoirs

CHÂTEAU ROTONDE

Il y a quelques années, nous pensons que nous ne nous serions pas forcément arrachés pour trouver un château en état de ruine avancée. En effet, jusqu’à peu, nous étions plus en quête de spots meublés tel que le Château Morgane par exemple, à la recherche d’un endroit qui paraissait à peine abandonné.

Aujourd’hui, nous avons fait améliorer notre pratique et nos critères de choix, en quête d’endroits qui ont un certain cachet, une belle architecture, une âme. Rien de tel que le Château Rotonde pour cela.

Après avoir vu de plus en plus de photos de l’endroit, nous avons fini par réussir à estimer la région dans laquelle il pouvait se trouver, puis après pas mal de temps à explorer Google Maps, nous faisons face à une architecture en vue satellite qui ressemble pour sûr à ce spot. Comme souvent, nous décidons d’y aller le plus rapidement possible, la patience n’est pas trop principale qualité dirons-nous !

Une fois sur place, étant donné que nous avions repéré en amont par où passer, nous nous baladons sereinement au lever du jour dans un sous-bois, excités comme pas possible d’être si proche de la bâtisse ! Après une dizaine de minutes, nous nous trouvons enfin en face du Graal. Cependant, le Château Rotonde se trouve au sein d’une propriété privée habitée, dont les dépendances sont en travaux. Malgré le fait que nous soyons dimanche matin, et qu’il est 7h du matin, nous voyons souvent des camions de chantier faire des A/R juste devant l’entrée ; nous prenons donc notre mal en patience et nous attendons le créneau parfait.

A l’intérieur, notre émerveillement fut encore plus grand que ce qu’on avait pu penser. Comme des gamins, nous explorons dans un premier temps l’endroit, afin de s’imprégner du lieu, et de voir dans quels pièces nous pouvons aller. Malheureusement, la ruine est relativement en sale état (on ne peux pas vraiment lui en vouloir, c’est une ruine), donc le nombre de pièces à explorer est limité.

A l’époque, cet endroit devait être tout simplement impressionnant. En arrivant par l’entrée principale au 1er niveau, la claque est grande ! Entre le double escalier qui permet de descendre au rez-de-chaussée, la rotonde au-dessus de nous, les différentes pièces, nous aurions bien aimé voir comment cela pouvait être habité et meublé.

Lors de notre visite, il n’était malheureusement plus possible d’explorer l’étage, qui offrait un point de vue unique sur le rez-de-chaussée. Quelques regrets, mais dans ce genre d’endroits, il faut savoir ne pas prendre de risque inutile juste pour quelques photos, les sols restent relativement fragiles, et de nombreuses parties se sont effondrées.

Après avoir passé quelques heures à l’intérieur, nous décidons de repartir, satisfait de notre exploration, mais en se disant qu’il faudra que la prochaine soit à la hauteur pour ne pas être déçu…